Que faire après une crise d’hyperphagie

1. Je me pardonne

La première chose à faire c’est de se pardonner. la culpabilité on oubli, nous sommes tous humain et on a tous des bons et des mauvais jours,  des bonnes et des mauvaises semaines. Il est  très facile de retomber dans des anciennes habitudes alimentaires, des vieux schémas quand on essaie de mettre en place des habitudes saines. Être bienveillant avec soi-même et patiente est donc extrêmement important !  Gardez en tête que ça fait partie du processus et que culpabiliser ne fait que vous retenir dans un état d’esprit négatif qui vous empêche de reprendre les choses ou vous les avez laissés 

2. Je me rappelle pourquoi j’ai commencé 

C’est important de se rappeler pourquoi à l’origine on avait pris la décision de changer, quelle est l’inspiration profonde qui repose sur cette volonté de changer. Se poser des questions comme celles qui suivent peut aider à retrouver le sens que l’on à un peu perdu de vu 

  • Pourquoi je veux perdre du poids ?
  • Qu’est-ce que cette perte de poids va m’apporter dans la vie?
  • Comment est-ce que je vais me sentir si je perds du poids ?
  • Comment est-ce que je vais me sentir si j’arrive à changer mes habitudes alimentaires ? 
  • Quel sera mon futur niveau d’énergie
  • Qu’est-ce qu’i va se passer si je ne changes pas mes habitudes ?
  • Comment est-ce que je vais me sentir si je n’atteins pas mon objectif ?

3. Je reprends les choses-là ou je les ai laissés

Pas la peine d’être plus stricte car on s’est faite plaisir ! Quand la faim,  reviens il faut l’honorer et simplement remanger équilibré sans chercher à compenser les excès. Inutile de se punir de s’être fait plaisir ou de ne pas avoir mangé très équilibré, partir dans un cycle d’excès/ privation est le meilleur moyen de remettre son équilibre en péril. 

La meilleure chose à faire c’est de reprendre les bases,  une alimentation équilibrée c’est des assiettes qui comprennent : 

  • des protéines 
  • des lipides 
  • des glucides 

Au-delà de l’alimentation je m’assure également de :

  • Réintroduire du mouvement 
  • Boire suffisamment d’eau 

4. Je me donne une deadline 

Pas besoin d’attendre lundi , le mois prochaine le 1 er janvier on reprend les choses bien au prochain repas. C’est ok d’avoir des retours en arrière, d’avoir des baisses de motivation ou parfois de ne pas vraiment savoir si on fait les bonnes choses et de se perdre un peu mais on oubli le foutu pour foutu et on reprend les choses simplement là où on les à laissés. Si vous avez besoin d’accuser le coup et d’un peu de temps décider le consciemment mais fixez vous une deadline réaliste pour reprendre les choses.

Si tu ne sais pas quels sont tes besoins et comment composer des repas équilibrés en accord avec ton objectif je serais ravie de te guider via une consultation ou un suivi diététique pour en savoir plus c’est ICI 

5. Je demander de l’aide 

si vous vous n’êtes pas certaine d’aller dans la bonne direction ou si n’arriver pas à sortir de cette période de démotivation et que vous vous sentez enfermée dans une spirale n’hésitez pas à demander de l’aide et à vous faire accompagner par une diététicienne qui mettra en place pour vous un rééquilibrage alimentaire adapté non seulement à vos besoins mais également à votre mode de vie. 

Rappeler vous c’est un voyage, parfois on fait des pauses parfois on fait des demi-tours, parfois on va vite et d’autre fois plus lentement mais donnez-vous le droit de prendre du temps pour y arriver !  Donnez-vous le droit d’aller à votre rythme 

N’hésitez pas à aller voir ma vidéo sur comment que faire après une crise d’hyperphagie

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager pour en faire profiter vos proches !
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.